Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le déclic

J'espère que vos enfants ont passé une bonne rentrée!! Nous plutôt difficile, j'y reviens très vite (pour l'instant j'essaye de penser à autre chose).

J'avais envie de revenir sur le déclic que j'ai eu pour mieux gérer les crises et colères de Loulou. Car oui, il s'est passé quelque chose pendant les vacances, on a bien profité, rigolé mais surtout il y a eu un déclic, surtout de mon côté.

Revenons sur cette période difficile avec Loulou. Il s'opposait violemment à tout, ne voulait jamais faire ce que l'on souhaitait, il criait, lançait ses jouets par terre... bref il a mis nos nerfs à rude épreuve pendant un moment et je me suis vu baisser les bras et pleurer à son insu tellement j'en pouvais plus (les hormones de la grossesse en ont sûrement rajouté). Jusqu'à cette discussion avec MP un jour des vacances. Un jour d'un énième jour de colères, je dis à MP à quel point je n'en pouvais plus des colères perpétuelles de Loulou, que ce n'était plus possible, qu'il fallait trouver une solution. Et là il me dit, "le problème ne vient peut être pas forcément que de Loulou, mais peut être de toi aussi un petit peu". Sur le coup, je ne vous cache pas que j'étais vexée comme un pou et que j'ai plutôt mal pris cette réflexion (hormones en puissance). Mais après avoir pris du recul, j'y ai réfléchi et effectivement j'avais un travail à faire sur moi même. Car Loulou était principalement dûr avec moi et un peu moins avec son père.

J'y ai pensé fortement et je me suis rendue compte que depuis que j'étais enceinte, j'étais beaucoup moins patiente avec mon fils, car plus fatiguée, quelques petits maux.. bref je tolérais beaucoup moins de choses. Et sans m'en rendre compte, je lui ai imposé ma fatigue, mon agacement sans lui demander son avis. Suite à cette prise de conscience, car mon fils n'avait pas à subir ce changement dû à l'arrivée de ce futur bébé et en appliquant quelques changements les colères ont diminué comme par miracle.

Je me suis plongée dans 2 de mes nombreux livres sur la petite enfance, tout d'abord celui du Docteur Béatrice Di Mascio : Mon enfant de la naissance à la maternelle ainsi que celui du Professeur Marcel Rufo :Elever son enfant de 0 à 6 ans afin de trouver les réponses à mes questions. J'y ai trouvé beaucoup de conseils sur la gestion des colères et surtout afin de mieux les comprendre et les appréhender.

Suite à cela j'ai appliqué quelques conseils :

- J'anticipe ses frustrations, notamment en le prévenant des différents changements (l'heure de s'habiller, du bain, de sortir etc..) afin que Loulou se sente moins bousculé dans son quotidien.

- Le prendre dans ses bras au moment des colères, chose que je ne faisais jamais. Au lieu de cela, je criais plutôt souvent et mettait au coin systématiquement. Sauf que je me suis aperçue que le coin était moins efficace, car trop utilisé. Alors qu'en le prenant et en le serrant fort dans mes bras, selon ses colères, il se calmait plus vite.

- L'encourager à parler. J'essaye de lui faire dire (même si dès fois je sais pourquoi il fait sa colère) ce qui le dérange, ce qui l'ennuie. Car apparemment apprendre à l'enfant à nommer ce qu'il ressent permet de s'apaiser plus vite car il se sera sentit compris.

- Essayer de ne pas céder et tenir bon certaines règles essentielles pour nous (on ne mange pas avant de passer à table, pas de pâte à modeler collée sur le canapé, on ne tape pas etc..)

- Reparler avec lui de sa colère, une fois celle là passer, afin de décrypter avec lui, les différents problèmes

- L'encourager quand il a réussit à ne pas se mettre en colère alors qu'il a râté quelque chose, dans notre cas c'était surtout quand il faisait tomber quelque chose, cela le mettait dans une rage folle.

- Ne pas oublier qu'il s'identifie beaucoup à nous. A moi donc d'être plus patiente, de moins m'énerver pour un rien, malgré la fatigue.

- Enfin vite passer à autre chose, même si sa colère m'a beaucoup affecté, une fois cette dernière passée, lui étant déjà retourner dans son petit monde d'enfant. J'avais tendance à ressasser cette colère, à y penser, me demander le pourquoi du comment, bref je ne passais pas à autre chose.

En appliquant les conseils de Béatrice Di Mascio et de Marcel Rufo, j'ai vu notre quotidien changé. Le climat est beaucoup plus serein chez nous. Bien sûr rien n'est parfait et ce n'est sûrement pas finit, il y aura d'autres étapes, d'autres oppositions mais pour l'heure je suis plus détendue, donc plus patiente. Et Loulou est un petit garçon aussi beaucoup plus cool et moins colérique.

Le déclic
Le déclic

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tiff35 04/09/2013 09:44

Quel petit grimpeur ton loulou, de très bons conseils cet article. bises

Louane 04/09/2013 09:44

je ne connaissais aucun des 2 livres, mais ils me tentent bien pour mieux comprendre mon enfant. Je vais sûrement les acheter.

Fanny 04/09/2013 09:43

De très conseils cet article, merci d'avoir pris le temps de nous faire partager des découvertes. bises

Elodie 04/09/2013 09:43

je connaissais celui de Dr Di Mascio mais pas celui de Marcel Rufo, je vais faire un tour dans ma librairie cette aprem. je ne pensais pas à tous les conseils que tu as indiqué mais je vais essayer, car ma fille de 2 ans et demi est très colérique en ce moment. merci pour ton article et pour les liens.