Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ambivalence de la femme enceinte

Les hormones de la femme enceinte, c'est un peu comme les montagnes russes. Ça monte beaucoup et vite et ça redescend aussi vite. En ce moment, c'est un peu ce que je ressens dans mon propre corps. Je m'explique.

Je me sens beaucoup plus sensible, à fleur de peau. Tout m’énerve plus vite.

Prenons cette journée par exemple:

7h30 : Ce matin, Loulou a commencé la journée en beauté, en me renversant son bib de lait avec du chocolat dedans (bah oui sinon c'est pas drôle) sur notre canapé blanc et bien sûr il en a profité pour écraser ses gâteaux au chocolat partout par terre et dans les recoins du canapé. Bon dans mon malheur, j'ai la chance d'avoir un chien, qui a mangé les gâteaux et Loulou a choisit de faire tomber son bib sur le canapé blanc en cuir plus facilement nettoyable que notre autre canapé gris en tissu. J'ai plongé ma tête dans ma tasse de thé (façon de parler bien sûr) et mes cracottes en me disant que la journée ne faisait que commencer.

8h00: Petit moment de répit au moment de me préparer et de prendre ma douche. Bon, bien sûr une fois dans ma douche, Loulou m'appelle pour au choix : chercher sa petite voiture jaune, me raconter une histoire de T'Choupi, me demande pourquoi son jouet machin ne fonctionne pas etc... Bref moment de courte durée. Je me speede car de toute façon, il ne me lâchera pas. Bien sûr, à côté de cela, j'enchaîne les contractions, grrr sa petite soeur décide aussi de s'y mettre.

8h20 : Viens, le moment où il faut habiller le Loulou, et là il faut négocier sévère, car Monsieur trouve toujours plus intéressant de jouer que s'habiller pour aller à l'école.

8h25: Loulou négocie de lire encore un livre puis on s'habille.

8h30 : Pfff j'en suis toujours au même point, Loulou est en pyjama, on en est la 2ème histoire, oui je sais je me suis fait avoir comme une bleue. Bon, là je commence à m'énerver, eh oui déjà et ma journée n'est pas finit.

8h35 : Je me bats avec Loulou pour l'habiller, au passage je me prends un coup de pied dans le ventre (je vous rassure, il n'a pas fait exprès), mais niveau décibels je monte d'un cran. Bon là c'est sûr, MP est réveillé, mais à vrai dire à ce stade de ma journée, je m'en fiche un peu (oui je sais je ne suis pas une conjointe facile).

8h45: Loulou est habillé, il ronchonne et n'est pas content, on est dans la salle de bain, je crie encore une dernière fois pour lui brosser les dents.

8h46: Avant de descendre, Loulou range son doudou dans son cartable, moi je range vite fait sa chambre (car bien sûr il m'a déjà mis le bazar partout).

8h50 : Après une rapide négociation du choix des chaussures (bien sûr on est jamais d'accord), nous voilà prêt à partir. Manteau sur le dos ok, chaussures ok, cartable et sac à mains pour moi ok. On sort, pfff il pleut à torrents, grrr journée pourrie....

8h58: On arrive à l'école, car bien sûr, comme par hasard il y avait un peu de bouchons. L'arrivée à l'école se passe bien. Point positif et un (il faut les compter).

Jusqu’à midi j'ai du temps pour moi, je bois tranquillement mon café devant "Les maternelles", je fais du ménage et un gâteau pour le goûter.

12h10 : Retour à la maison avec un Loulou grincheux, fatigué de sa journée et surtout affamé.

12h12 : Gros câlin dans le canapé avec Loulou dans mes bras, comme un petit bébé. Un moment de réconfort pour nous 2, pendant que MP prépare le repas. Mon Loulou est super gentil, me fait des bisous, bref je retrouve mon petit garçon.

12h20 : On passe à table. Et là c'est la crise, Loulou pour une broutille renverse son verre d'eau, plein bien sûr, par terre. Je souffle, ça va passer, il faut se détendre (bon intérieurement je bouillonne).

12h45: Bon le repas est enfin finit.

13h00: On monte au dodo, pour une fois cela se passe plutôt bien, pas de crises.

15h20 : Loulou se réveille, enfin une bonne sieste, j'ai pu dormir tranquillement. Enfin, tranquillement des gamins dehors font de la trottinette depuis une demi heure juste devant la maison, et que je saute avec ma trottinette sur un plot, et que je parle fort. Bref je vais m'occuper d'eux après. Oui avec les hormones, il ne faut pas me chercher.

15h25 : Loulou m'appelle, je monte et je découvre qu'il a fait pipi dans son lit (en ce moment il regresse sur certaines choses et les pipis au lit en font partis). Je change son lit, et je vois que mon panier à linges est plein et que j'ai déjà des draps d'il y a 2 jours à laver, pfff je suis à deux doigts d'exploser, mais je souffle. Loulou vient s'excuser, je culpabilise un peu de m’énerver sur ce petit bout'. Bref, on passe à autre chose.

L'après midi se déroule plutôt bien, on joue tranquillement, bon il y a des jouets jetés par terre, mais il y a aussi des rires, des bisous, des chansons.. bref mon Loulou est plutôt cool. L'espace d'une fraction de seconde, je me dis même que la journée se passe plutôt bien, le soleil brille dehors finit la pluie. Ah oui, je vais quand même aboyer sur les gamins dehors, une femme enceinte ça s'énerve vite, bref tout le monde s'en va rapidement et je retrouve ma rue tranquille. (pour explication il n'y a que nôtre maison dans la rue, du coup les gamins trouvent cela plus cool pour jouer, sur le principe je suis d'accord, mais ramasser leur bordel après non, du coup tout le monde s'en va).

17h50: Je prépare le repas, Loulou picore une tomate, on chante, bref c'est la maison du bonheur.

18h20 : Loulou va au bain, crie pour ne pas se laver les cheveux, mais ça se déroule bien.

18h40: J'ai préparé les affaires de Loulou pour le lendemain, rangé sa chambre (eh oui encore une fois), préparé mes affaires à moi, et là je retrouve la salle de bains inondée, il y a de l'eau jusque dans le couloir. Je hurle (oui là j'ai pas réussit à le gronder sans m'énerver), du coup j'ai du mal à respirer car hurler, se plier en 2 pour éponger tout cela avec un ventre de 8 mois de grossesse, bah bien évidemment je n'ai plus d'air. Je suffoque, et Loulou me regarde avec un drôle d'air entre l'envie de rire et l'envie de pleurer.

19h25 : Loulou a mangé sans problème.

19h27: Loulou conteste le moment d'aller au dodo, mais je n'y fais même plus attention, mon besoin de repos est plus fort, et hop je le monte à l'étage. Bon arrivée en haut, je suis encore essouflée et j'ai des contractions, bien sûr porter 16 kilos à mon stade de grossesse c'est un poil difficile.

19h35: L'histoire est lue, les dents sont brossées. Un gros câlin et un bisou et zou au lit.

19h55: Après avoir rangé toute ma cuisine, mon séjour, après être monté 2 fois donner de l'eau à Loulou je décide de prendre un bon bain. MP va rentrer tard, et j'ai besoin de décompresser.

20h20: Mon bain est coulé, une bonne odeur de fruits envahit ma salle de bains, il y a de la mousse dans ma baignoire, je suis démaquillée, j'ai mon Iphone, j'ai des magazines, un bouquin.. bref je suis prête à profiter d'un bon moment de détente.

20h22: Je plonge avec bonheur dans mon bain.

20h24 : Loulou me rappelle encore une fois. Grrr je ressors de mon bain, je suis pleine de mousse je manque de glisser par terre, j'attrape une serviette et je vais voir mon monstre qui voulait juste un câlin.

20h26 : Retour dans mon bain, je bulle, je me fais un bon gommage.

20h45 : Au moment de m'attaquer à mes cheveux, Loulou me rappelle. Je crie qu'il est l'heure de dormir, et il me répond qu'il a soif. J'envisage de faire celle qui est partie et de ne pas répondre, mais il persiste et je sens dans sa voix qu'il s'inquiète.

20h48 : Je sors de l'eau, mon Loulou a vraiment soif et il m'appelle encore. Je suis dans sa chambre, il boit un grand verre d'eau. Je retourne vider ma baignoire, car de toute façon maintenant j'ai froid et je n'ai plus envie de prendre un bain, je suis usée, je vais me coucher.

22h45 : Je ne dors toujours pas, j'ai envie de pleurer, de m'énerver après MP, car de toute façon c'est de sa faute (bah oui il faut bien trouver un coupable). Finalement je tombe de sommeil, et dort plutôt bien (hormis les nombreux réveils nocturnes dû aux envies de pipi). Demain sera un autre jour, sûrement mieux, croisons les doigts.

Image prise sur google

Image prise sur google

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Justine 17/10/2013 09:38

J'ai l'impression que tu raconte ma vie, c'est pareil chez moi et même pire que toi, car il y a des jours où je n'ai même pas de moment sympa. Heureusement sur une semaine, il y a parfois des bisous et des câlins qui compensent tout.

Mumpoulette 18/10/2013 09:46

Bon courage à toi :)

Karine 17/10/2013 09:37

Je n'ai pu m'empêcher de sourire en lisant ton article, j'aime beaucoup ton humour, ta manière te raconter les choses. En tous cas, tu nous raconte bien une journée type de maman à la maison. Allez courage ça ira sûrement mieux un jour, dans 10 ans... Bises

Mumpoulette 18/10/2013 09:46

Merci beaucoup. Oui ça ira mieux dans 10 ans mais après c'est la crise d'adolescence ah la la on a pas finit...

Lulu 17/10/2013 09:36

Je suis complètement d'accord avec toi, enceinte il ne faut pas nous chercher. Et puis, le mari est toujours responsable, tout est de sa faute!! lol
Pleins de pensées positives pour toi.

Mumpoulette 18/10/2013 09:45

:)

Fanny 17/10/2013 09:35

Ah ton article m'a bien fait rigoler. Il y a pleins de scènes que je vis au quotidien, le coup du bib dans le canapé, les verres par terre, et surtout le pire nous appeler 15 fois alors qu'on se détend dans un bon bain. Courage ma belle et merci pour ton humour.

Mumpoulette 18/10/2013 09:45

Merci :) et bon courage à toi aussi alors!!